Cette année, la province de Jarabacoa, en République Dominicaine, a accueilli la seconde édition de la Foire mondiale écotouristique et de production du 16 au 26 Novembre 2017 sous le thème « Préservons les forêts et les rivières pour la diversité biologique et culturelle du monde ». Les différents intervenants ont pu prôner le respect de la nature, la protection de l’environnement mais également le développement de l’écotourisme (notamment à Jarabacoa).

La seconde édition de la Foire Mondiale

La délégation haïtienne était présente, ce qui a beaucoup marqué cette édition. Elle était composée d’une dizaine de personnes dont les représentants du ministère de la Culture et de l’Environnement ainsi que deux associations : l’Association touristique des Palmes et de l’Ouest (ATPO) et Medic Haïti. Haïti a décidé de mettre à l’honneur la légendaire « Citadelle Laferrière » par rapport à son histoire, ses atouts touristiques mais aussi son potentiel écologique.

Construite dans la commune de Milot par Henri Christophe après l’indépendance d’Haïti, la forteresse était destinée à défendre la partie nord de l’ile. Il aura fallu quinze années et plus de vingt mille hommes pour achever l’édification de ce monument hors du commun. De toute sa splendeur, la Citadelle Laferrière surplombe l’ile, élevée à 900 mètres d’altitude. En 1982, elle est classée Patrimoine mondial par l’UNESCO et la rumeur circule selon qu’elle représente sans doute la 8ème merveille du monde.

Des représentants de l’Île d’Haïti

Durant les dix jours de la foire mondiale écotouristique, les porte-paroles d’Haïti avaient pour mission de faire la promotion du pays à travers sa culture mais également des potentiels touristiques qu’elle possède. La délégation a mis en avant les atouts majeurs d’Haïti en matière d’écotourisme d’après le discours du représentant de l’ATPO, Ulysse Jean Chenet. En effet, l’ile d’Haïti possède les critères pour un développement touristique durable (plage, circuits touristiques, biodiversité, etc.) mais il faut de la volonté et du travail. Il a aussi ajouté que l’exploitation de la Citadelle contribuerait beaucoup non seulement au développement du tourisme mais peut également constituer un moyen de développement de l’économie du pays.

75 pays ont participé à cette deuxième édition de la foire mondiale écotouristique et de production à Jarabacoa dont Haïti. L’invité d’honneur cette année, la République Fédérale d’Allemagne qui est une référence en matière de politique écologique, était aussi au rendez-vous.

 

Retour à la catégorie Eco-tourisme