La motobineuse est un appareil très pratique sous son apparence un peu simpliste. La bineuse pour rappel est une machine agricole qui permet le binage, c’est-à-dire d’ameublir et d’aérer la partie superficielle de la terre. Il s’agit donc d’un outil indispensable pour les jardiniers et même les cultivateurs et les agriculteurs. Mais beaucoup de gens ignorent exactement ce qu’est une motobineuse. Aussi, il leur est assez difficile de bien choisir quel modèle est idéal. Voici donc un petit guide sur les puissances des motobineuses.

Les types de motobineuses

Avant de s’attarder sur la puissance, il faut noter qu’il existe plusieurs sortes, deux principalement. On citera donc la motobineuse à essence et la motobineuse électrique. Il existe une autre variante qui fonctionne avec un système thermique. Ce dernier est bien plus économique pour le travail de la terre, plus d’infos ici https://motobineuse.biz/. En effet, il n’a pas besoin de charge ou de carburant pour fonctionner. Cependant il reste rare. De plus, il est difficile de trouver une motobineuse de ce genre. La variante électrique est souvent très puissante. Bien évidemment, elle a besoin de courant pour fonctionner. Bien qu’elle soit très performante, son champ d’action peut être limité par la longueur de son câble d’alimentation. Elle convient surtout pour les petits jardins. De plus par rapport aux motobineuses à essences, elles restent très silencieuses. Elles sont surtout idéales pour travailler les plates-bandes et les parterres. Le modèle fonctionnant au carburant couvre par contre une assez grande surface. De plus, son moteur est extrêmement puissant en général. L’un de ses plus gros avantages c’est le fait qu’on peut toujours l’utiliser en cas de panne de courant. Il n’est pas limité par un câble.

La puissance idéale pour la motobineuse

En dehors des autres critères comme la solidité des matériaux, une bonne motobineuse est celle dotée d’une puissance optimale. Pour choisir donc le modèle adéquat, il faut tenir compte de la superficie à travailler, en l’occurrence de l’envergure du champ ou du jardin. Ainsi, jusqu’à 200 m2, il est préférable d’utiliser une motobineuse électrique. Ils ne dépassent pas, si l’on compare à une variante à essence, les 148 cc/3,5 cv. Au-delà de 200 m2, on peut opter pour les modèles à carburant ou thermiques. On n’est pas gêné par un quelconque fil. De plus on a à disposition une très grande puissance de plus de 4 cv ou 5 cv, pour un terrain de 1500 m2, par exemple. Au-delà mieux vaut opter pour un motoculteur.